Parthenay : la mise en réseau Intranet de tous les services municipaux, des entreprises et des citoyens pour l'appropriation d'une nouvelle technologie d'information

1998

Abstract / Résumé / Resumen

fr

L'initiative " Parthenay - Ville Numérisée " se déroule depuis 1994 sur l'ensemble du district de Parthenay situé dans le département des Deux-Sèvres. Elle concerne 18 000 personnes réparties sur quatre communes, dont la ville de Parthenay. L'objectif qui est de permettre l'appropriation des nouveaux outils de communication par le plus grand nombre de citoyens repose sur l'idée d'associer au maximum la population au projet afin de la rendre créatrice de services et non simple " consommatrice-cobaye ". Plusieurs initiatives ont été déployées pour atteindre ce but. Deux d'entre elles sont financées partiellement au niveau européen, il s'agit de METASA (Multimedia European Experimental Towns with a Social-Pull Approach)et de MIND (Multimedia Initiation of the Digital towns). Le projet METASA rassemble dans un même consortium quatre petites villes européennes (Weinstadt, Torgau, Arnedo et Parthenay), de grands industriels européens et des équipes de chercheurs en sciences sociales. Il se déroule en deux étapes : dans un premier temps, connaître les besoins des citoyens pour, dans un deuxième temps, leur fournir des services interactifs adéquats. Une large enquête a été menée par l'équipe de chercheurs en sciences sociales pour analyser les attentes de la population. Suite à cette analyse, de grands industriels européens réfléchissent aux applications et infrastructures à mettre en ouvre. Cette opération à long terme est complétée par le projet MIND dont le but est de susciter l'émergence d'une véritable " Communauté électronique locale " en s'appuyant sur l'illustration concrète des potentialités des nouvelles techniques de communication. Dès l'automne 1996, certains partenaires industriels ont mis en démonstration des systèmes articulés autour de terminaux tels que des PC multimédias, des bornes interactives et des Télé-CD-i. Cette action s'est développée en relation et parallèlement à d'autres initiatives lancées par la Municipalité. Le District de Parthenay, sans attendre la mise en ouvre effective des deux projets européens, a lancé plusieurs projets dont l'installation, en janvier 1996, d'un système de communication local, le Bulletin Board System (BBS). Messagerie électronique, forums de discussion, petites annonces, informations municipales, réseau d'échange de savoir faire... à travers lesquels on cherche à apprécier la capacité d'interactivité de la population. Ce serveur local a l'avantage d'être simple d'utilisation et son coût d'installation très faible à permis à la Mairie de le mettre gratuitement à la disposition des citoyens. Le succès rencontré par le BBS fut assez inattendu, il comptait 380 connectés après un an et demi de mise en service. Il sera, à terme, amené à disparaître, son contenu est déjà progressivement transféré sur l'intranet du District, le " Town Net ". Créé en juillet 96, le site Web de la ville présente, par rapport au BBS, des potentialités nombreuses. Avec l'accès à internet c'est une véritable vitrine sur l'étranger, il permet le développement du commerce électronique, de la vente par correspondance, du télé-travail... Le " Town Net " utilise un logiciel de développement permettant une grande facilité d'usage et qui offre des fonctionnalités avancées comme : la possibilité pour un usager non-expert de créer ses propres pages d'informations et de les mettre à jour, l'accès à la base de données locales, la messagerie et les forums de discussions, etc. Le contenu du site n'est pas uniquement défini par la commune, chaque utilisateur peut y insérer des informations ou proposer des services, il est donc dense et varié. C'est la mise en réseau Intranet de tous les services municipaux, des entreprises, des associations et des citoyens. Depuis octobre 1996, les habitants du District de Parthenay accèdent gratuitement à internet et donc à l'In Town Net. La ville est son propre fournisseur d'accès et ne fait pas payer d'abonnement. Reste, cependant, à se procurer le micro ordinateur, le modem et à supporter les frais de la communication téléphonique. Dans un souci constant d'égalité face aux nouvelles technologies et afin d'éviter toute forme d'exclusion financière, la Mairie tente de limiter ces frais en négociant des diminutions de prix. L'appropriation de ces nouveaux outils est aussi facilitée par la création d'espaces numérisés. Ce sont des lieux publics équipés en matériel informatique où la population peut s'initier aux nouvelles techniques, des lieux de rencontre et d'apprentissage en libre accès. Chaque espace dispose d'une thématique particulière : social, économie et technique, administratif, tourisme, culturel... Sept espaces numériques sont prévus à terme, le premier a ouvert en juillet 1996 et le quatrième en septembre 1997. Des animateurs accompagnent le visiteur dans l'utilisation des outils à sa disposition : le BBS, In Town Net, Télé-CD-i, borne interactive, internet, le courrier électronique... Au 1er mai 1997, le nombre de visiteurs est estimé à 13 000, dont 90

habitent le District de Parthenay.

A Parthenay tout semble avoir été pensé pour accompagner le citoyen dans sa démarche d'appropriation des nouvelles technologies de l'information. On ne lui propose pas seulement un site web et des services en ligne mais on l'initie à l'utilisation (espaces numérisés), on lui facilite l'accès (pas d'abonnement), on étudie ses besoins et on le place en situation de créateur. Le rôle de la Municipalité est déterminant, l'ensemble de ses initiatives

Text / Texte / Texto

fr

A Parthenay tout semble avoir été pensé pour accompagner le citoyen dans sa démarche d'appropriation des nouvelles technologies de l'information. On ne lui propose pas seulement un site web et des services en ligne mais on l'initie à l'utilisation (espaces numérisés), on lui facilite l'accès (pas d'abonnement), on étudie ses besoins et on le place en situation de créateur. Le rôle de la Municipalité est déterminant, l'ensemble de ses initiatives couplées aux projets européens, d'origine économique, a permis de mieux sensibiliser le citoyen à la société de l'information. Les moyens financiers engagés sont considérables (Europe, municipalité, Industriels), pour soutenir dans le futur la structure mise en place grâce à ces fonds, le maire de Parthenay, Michel Hervé, parle d'autres formes de partenariats entre collectivité publique et entreprises privés.

Authors / Auteurs / Autores

BERTHIERMagaliVECAM : Veille Européenne et Citoyenne des Autoroutes de l'Information et du Multimédia21 boulevard de Grenelle, 75015 Paris. Tel 01 45 78 34 05. Fax 01 45 78 34 02 
    Origine_information: TEXTE ORIGINAL